L’immobilier en Belgique

Est il intéressant d'investir dans l'immobilier en Belgique?

1. Tendance depuis 1975...toutes régions confondues, région wallonne et Bruxelles:


Au premier semestre 2012, une maison d’habitation coûtait en moyenne 191.302 €.

Une villa revenait quasiment au double (329.725 €). Les appartements se vendaient à 201.393 €.

Le prix des terrains à bâtir s’élevait en moyenne à 105,4 €/m².


REGION WALLONNE 1975 2000 2005 2010 2011 2012(s1)
Maisons d’habitation 17.367 68.559 100.924 139.760 143.590 144.234
Villas, bungalows 59.036 224.126 210.574 255.967 263.804 264.316
Appartements, studios 28.195 68.640 103.786 148.637 154.129 160.714
Terrains à bâtir/m² 6,6 18,3 32,5 47,0 48,8 49,4
REGION DE BRUXELLES-CAPITALE 1975 2000 2005 2010 2011 2012(s1)
Maisons d’habitation 26.813 113.394 246.086 336.160 348.891 353.874
Villas, bungalows, 118.427 446.551 681.361 896.047 1.027.172 931.911
Appartements, studios 35.491 89.309 152.527 201.540 207.118 214.852
Terrains à bâtir/m² 41 167 235 375 437 464

Depuis 1975, le prix de vente moyen d’une maison d’habitation en Belgique  a été multiplié par plus de dix, alors que, sur la même période, le niveau général des prix s’est accru d’un facteur 3,51. En trente-cinq ans, la valeur des maisons a donc augmenté trois fois plus vite que celle des autres produits.(Source: statbel.be)

2. Les perspectives pour 2015 et 2016:

Les difficultés des marchés financiers laissent beaucoup d' investisseurs sceptiques en termes d'achat d'actions, voire d'obligations. La crise grecque, la dévaluation de la devise chinoise, ne font qu'accentuer la prudence des marchés financiers. Les investisseurs de détail ont une évidente connaissance de la qualité des investissements immobiliers et de ses rendements inégalables à moyen et long terme.

L'immobilier reste une valeur "refuge", surtout en ces temps de crise.

Par ailleurs, l'évolution des loyers est telle que pour beaucoup de ménages un achat immobilier reste prioritaire.

Les taux hypothécaires historiquement bas sont pour ceux-ci un incitant non négligeable.

Dans ce contexte, compte tenu des offres de biens disponibles, surtout en matière résidentielle, et même si l'on s'attend jusqu'à la fin de l'année à une relative stabilité des prix, on présume néanmoins une hausse globale de 1 à 2%.

Seul le marché professionnel (commerces et bureaux) reste difficile, conséquence d'une phlétore des offres, du nombre de faillites et de conditions fiscales peu avantageuses.

Fin  2015 l'environnement économique européen devrait être plus positif. Les indices conjoncturels sont d'ores et déjà meilleurs aux USA, l'augmentation des prix de l'immobilier y dépasse 8,4% pour les 12 derniers mois.

Nonobstant les difficultés quasi chroniques de la zone euros, la consommation des pays émergents se développe régulièrement et une meilleure conjoncture peut à court terme être maintenant envisageable.   

Cette reprise économique, associée à un maintien des taux d’intérêt hypothécaires à des niveaux attractifs de même que la persistance de la demande, notamment à Bruxelles et en Brabant Wallon, laissent présumer d'une évolution plus positive des prix de l'immobilier pour 2016.

(Sources: Trends - Le Vif/l'Express)

Demande de renseignements →

Acheteurs

Locataires

Investisseurs

Recherche géographique 

Carte

How much will it cost? Do a quick check.
Montant de l'emprunt:
Taux d'intérêt:
   %
Durée de l'emprunt:
   Années


Remboursements mensuels:

 

Immobilière Blue Marine - Pour une autre façon de concevoir l'immobilier

Numéro d'entreprise : BE0436381719       Siège social : avenue Mirabeau 13 – 1300 Wavre

Assurance professionnelle & Cautionnement : Axa police n° 730.390.159

Kathelijne Desmae - Agent immobilier IPI Belgique 508146 - 010/602085 - 0495/264386

Fortis CC: BE41 2710 1096 8510      Compte Tiers: BE39 0017 3093 7819